Le but qui a défié les Nazis et tué une légende….

 

Vienne, le 3 avril 1938. Cela fait 69 minutes que Matthias Sindelar respecte à la lettre les consignes qui lui ont été données avant de pénétrer sur la pelouse du Praterstadion. L’international autrichien et sa Wunderteam affrontent l’Allemagne, qui a annexé le pays trois semaines plus tôt. A quelques jours du printemps, cette rencontre amicale est censée célébrer le retour officiel de l’Autriche dans le Reich……Détails……Lire la suite sur koide9enisrael