Le « bouton panique » de votre Smartphone au service de votre sécurité

Devant les craintes croissantes d’insécurité, l’armée israélienne propose d’étendre l’utilisation d’un « bouton panique » du smartphone qui sera introduit l’an prochain pour permettre aux civils d’alerter les autorités sur les tirs de roquettes en temps de guerre.

« L’application pourrait également inclure des alertes pour les attentats à la bombe, des infiltrations terroristes et d’enlèvements, » déclare le chef de projet, le lieutenant-colonel Levi Itach du Commandement de la défense civile.

La police recevrait l’appel de l’incident, coordonnerait automatiquement sa réaction, sans exiger des utilisateurs qu’ils parlent : l’application leur permettrait ainsi de se cacher des assaillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *