Le BDS et Ben & Jerry’s (Israël). Verra t-on Nestlé suivre Unilever?

 

EDITORIAL. Vive indignation en Israël sur la toile après la décision d’Unilever propriétaire depuis l’an 2000 de la marque Ben & Jerry’s – du nom des deux fondateurs Ben Cohen et Jerry Greenfield- de ne plus vendre ses glaces dans les implantations de Judée-Samarie. Pour IsraelValley le vrai problème n’est pas à 100 % lié directement à Ben&Jerry’s en Judée-Samarie.
La question clé : et si d’autres grands firmes suivaient Unilever (Ben&Jerry’s fait partie de cette multinationale)? Verra t-on Nestlé suivre Unilever? C’est la véritable crainte du Gouvernement israélien. Pour l’instant Nestlé ne bouge pas.Lire la suite sur israelvalley.com