Le 26 septembre à l’Onu, Mahmoud Abbas va se déchaîner

 

Les médias palestiniens annoncent l’événement depuis plusieurs jours. Le président (à vie) de l’Autorité palestinienne va faire feu de tout bois lors de sa prochaine allocution prévue à la fin du mois de septembre aux Nations-unies. Israël et les Etats-Unis vont en prendre pour leur grade promet-on à Ramallah.

Le 26 septembre 2019, le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas passe à l’action ! Il prévoit de prononcer un discours lors de la session annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies. Riyad Mansour, ambassadeur de l’Autorité Palestinienne à l’ONU, a révélé des détails sur les sujets sur lesquels Mahmoud Abbas envisage de parler. Il a déclaré que le discours traiterait de la situation actuelle dans les territoires palestiniens, des attaques [prétendument] menées par les “résidents des implantations” et des activités menées par le gouvernement israélien contre les lieux saints [musulmans], y compris la visite du Premier ministre israélien ministre au Caveau des Patriarches à Hébron.

Selon Mansour, Mahmoud Abbas expliquera également comment 2019 a été l’année au cours de laquelle la porte a été fermée à toute possibilité de tenir un processus politique. Cela, dira-t-il, était dû à la politique américaine qui n’adopte que la position d’Israël (Télévision palestinienne, 9 septembre 2019).

Les Etats-Unis dans la ligne de mire de Mahmoud Abbas

Au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, on ne s’émeut pas outre mesure de cette annonce. Aucune réaction officielle. Cependant un haut fonctionnaire du ministère a confié que « les discours d’Abbas à l’ONU sont toujours des pamphlets anti-israéliens et des copier-collés des années précédentes. La seule nouveauté réside dans le fait que cette fois, l’Amérique en prendra aussi pour son grade ».

Reste à savoir jusqu’à quel point Abbas pourfendra l’administration américaine. En outre, quel sera le retour de manivelle de l’actuel locataire de la Maison Blanche. Il est fort probable que le président de l’Autorité palestinienne soit à l’origine d’une nouvelle crise avec Washington. Le moment est soigneusement choisi. Il correspondra au dévoilement du plan américain pour un règlement du conflit israélo-palestinien.  Et chacun sait que Mahmoud Abbas n’a aucune intention d’y prêter une quelconque attention.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Le 26 septembre à l’Onu, Mahmoud Abbas va se déchaîner

  • Avatar
    18 septembre 2019 à 17 h 17 min
    Permalink

    Le plus grand MENTEUR et NÉGATIONNISTE de l’histoire va rentrer en scène le 26 septembre à l’ONU pour nous déballer sa haine antisémite, il aura le droit à une standing ovation et sera bien sur ovationné et applaudi comme à l’accoutumé par une tribune vouée à sa cause. Mais l’éternel loser qu’est ce pantin ne fera pas vibrer les USA et encore moins Israël.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *