L’Azerbaïdjan déplore les 29 hommes toujours portés disparus après l’incendie d’une plate-forme pétrolière

L’Azerbaïdjan était encore ce dimanche à la recherche des 29 travailleurs manquants après la tempête qui a causé l’incendie d’une plate-forme pétrolière. Le président de l’Etat a ordonné un jour de deuil.

Deux personnes ont été déclarées mortes depuis l’accident de vendredi soir, dont l’une a été retrouvée tôt dimanche, a déclaré une déclaration conjointe du cabinet à l’énergie de l’Etat, la SOCAR et le ministère de la Santé.

Les secouristes ont réussi à évacuer de la plate-forme 33 personnes. Les rescapés avaient été placés dans des canots de sauvetage à 10 mètres au-dessus des eaux tumultueuses. Une source de l’administration du président Ilham Aliyev a déclaré que ce dimanche sera respecté comme jour de deuil national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *