L’Autorité palestinienne veut boycotter la mosquée Al-Aqsa

De hauts responsables de l’Autorité palestinienne appellent les Arabes à boycotter la Mosquée Al-Aqsa pour éviter d’aider l’économie israélienne. Malgré les décisions historiques israéliennes visant à faciliter l’accès au Mont du Temple des Palestiniens pendant le Ramadan, de hauts responsables de l’Autorité palestinienne ont appelé les Arabes à boycotter la mosquée Al-Aqsa, craignant que les Arabes dépensent de l’argent, améliorant ainsi l’économie israélienne. Le cabinet de Mahmoud Abbas se réunira plus tard mercredi pour prendre une décision finale sur l’opportunité ou non de passer par le boycott.

Au cours des dernières années, Israël a accepté de faire des concessions aux Arabes, leur permettant autant que possible de visiter la mosquée, situé sur le Mont du Temple, le site historique du Temple juif, qui est de 1.000 ans antérieur à la mosquée. Les concessions ont été suspendues l’année dernière pendant le Ramadan, alors que les Arabes se sont rassemblés en foule sur le parvis de la mosquée. La police a été contrainte de les disperser en raison de la recherche de Tsahal des trois disparus, des  adolescents israéliens qui ont été assassinés par les Arabes près de Hébron, mais les concessions sont de retour en force cette année, en vain puisque les Palestiniens veulent boycotter le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *