L’Autorité palestinienne fixe les conditions d’une réunion Abbas-Netanyahou

Le responsable des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, Riad al-Malki, a déclaré qu’Israël doit se « retirer des zones occupées » avant une réunion Netanyahou-Abbas. « Les Palestiniens ne sont pas opposés à une réunion entre le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le président de l’AP Mahmoud Abbas, mais il y a des conditions pour arriver à une telle réunion.

S’exprimant sur la Kol Israël, al-Malki a dit que, entre autres choses, que les Palestiniens exigent un « retour au statu quo qui existait depuis 1778, qu’Israël arrête la punition collective et retire toutes ses troupes des « zones occupées. »

Ces derniers jours, M. Netanyahou a indiqué qu’il était « ouvert » à des négociations avec Abbas, mais a souligné que M. Abbas n’est pas ouvert à des pourparlers de paix avec Israël. « Je suis prêt à le rencontrer, mais il n’est pas disposé à me rencontrer, ou alors sous certaines conditions qui empêchent la possibilité de toute négociation. »

Le député du Likoud Tzahi Hanegbi lui a répondu : »Je suppose qu’il y a des fonctionnaires qui tentent de ramener le calme, et il peut y avoir une réunion en Jordanie. Mais aussi longtemps que les Palestiniens sont incapables de produire ce genre de chef qui sait comment réagir à la main tendue de l’opinion publique israélienne, la situation continuera à être malheureuse et triste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *