L’Autorité palestinienne conclut à un meurtre

Comme on pouvait s’y attendre, l’Autorité palestinienne a publié une déclaration après sa réunion, blâmant Israël pour « l’assassinat » du ministre Ziad Abu Ayn, alors que les médecins palestiniens présents lors de l’autopsie commune avec des médecins israéliens avaient conclu à une crise cardiaque. Le médecin légiste israélien a même déclaré que le cœur de Ziad Abu Ayn ne fonctionnait plus qu’à 80% et qu’il n’était aucunement suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *