L’Autorité palestinienne a vite trouvé un usage au rapport de la « Commission des droits de l’homme » de l’ONU contre Israël

L’Autorité palestinienne (AP) a salué mardi chaleureusement le nouveau rapport du Conseil des droits de l’homme des Nations unies (CDH). Le rapport accuse Israël de « crimes de guerre » dans le conflit de l’été dernier contre les terroristes du Hamas. L’AP a déclaré qu’elle considérait le rapport de l’ONU comme une arme importante dans la bataille juridique qu’elle mène pour poursuivre Israël devant la Cour pénale internationale (CPI) pour « crimes de guerre ». Ibrahim Khraishi, le représentant de la «Palestine» au sein du CDH, a déclaré que l’Autorité palestinienne avait l’intention de soumettre au Conseil une proposition visant à adopter le nouveau rapport. L’objectif de l’AP est d’obtenir une approbation officielle du rapport par le CDH, a déclaré Khraishi, afin de l’utiliser pour poursuivre Israël sur la scène internationale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.