L’autorité antitrust israélienne porte un coup sévère à l’exploitation des gisements de gaz

L’autorité antitrust israélienne a décidé que l’exploitation des gisements gaziers Tamar et Leviathan par les compagnies israélienne Delek et américaine Noble Energy constituaient une situation de monopole et a demandé à ces compagnies de se séparer d’un des gisements. Selon les experts du secteur énergétique, cette décision pourrait retarder l’exploitation du gisement Léviathan pendant plusieurs années et Israël pourrait être traîné devant les tribunaux américains par Noble Energy, qui a exploité et investi dans les deux gisements depuis plus de 10 ans avec le feu vert des gouvernements israéliens successifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *