L’auteur de Harry Potter « trouve un certain charme » au boycott d’Israël

J.K. Rowling avait dans un premier temps signé une lettre, en compagnie de quelques dizaines d’autres artistes qui s’opposaient au boycott d’Israël, et qui avait été publiée par le quotidien The Guardian.

Sous le feu des militants anti-israéliens, la romancière a vite fait de changer d’opinion pour déclarer: « La communauté palestinienne souffre d’une injustice et d’une brutalité inouïes. Je veux voir le gouvernement israélien rendre des comptes pour cette injustice et cette brutalité. Le boycott d’Israël sous différentes formes est quelque chose qui a son charme. Celui de satisfaire à l’impérieuse nécessité de faire quelque chose face à cette horrible souffrance humaine », a-t-elle notamment écrit.

2 pensées sur “L’auteur de Harry Potter « trouve un certain charme » au boycott d’Israël

  • Avatar
    3 novembre 2015 à 5 h 18 min
    Permalink

    Vous inquietez pas….Tout ce gratin malsain changera a nouveau d’idee lorsque les cathedrales d’Europe et des Etats Unis exploseront….chose qui ne saurait tarder….Les coups de couteau commencent dans les rues en France…

    Répondre
  • Avatar
    3 novembre 2015 à 11 h 51 min
    Permalink

    Peut on lui en vouloir ? Ses héros sont fictifs et virtuels, par contre ces détracteurs pro-palestiniens , sont eux bien réels, et à n’en pas douter, ils savent être persuasifs, lol, (quand on voit les videos sur les coupeurs de tête et les fanatiques aux couteaux, on peut comprendre que, comme elle, beaucoup ont préférés cracher sur israël, plutôt que d’afficher une certaine sympathie pour ce pays, sans comprendre que les envahisseurs (qui arrivent par dizaine de milliers chaque jours en Europe) s’entraînent en israël, mais que leur futur terrain de chasse, c’est le monde….! Pour l’instant on véhicule l’idée que ce ne sont que des ‘déséquilibrés’ mais combien de temps pourront-ils encore cacher la vérité ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *