Laurent Nunez : « non au boycott de produits d’Israël ». CRIF Convention.

 

La dernière édition de la Convention nationale du CRIF s’est tenue ce 18 novembre à Paris. Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur, a annoncé qu’il veillerait à faire sanctionner le boycott des produits israéliens.

Le Conseil représentatif des Institutions juives de France (CRIF) a organisé ce 18 novembre au Palais des Congrès de Paris une convention baptisée «La République contre les haines». Conférences, débats et tables-rondes ont rythmé la journée, avec la participation de personnalités politiques, intellectuelles ou encore religieuses. Parmi elles, était présent le secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur, Laurent Nunez qui a prononcé le discours de clôture de l’événement.

Après avoir salué le rôle du CRIF dans la défense des «valeurs de [la] République face à toutes les haines», l’ancien patron de la DGSI a condamné «avec fermeté l’appel au boycott de produits israéliens». Dans ce sillage, il a annoncé qu’il veillerait avec le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner à ce que des poursuites judiciaires soient effectives. «Ces actions sont constitutives d’une infraction pénale et la préfecture de police procède à l’ensemble des constatations pour que des poursuites puissent être engagées», a-t-il ainsi remarqué. Lire la suite sur israelvalley.com