L’attentat de Beit Omar présenté comme un accident de circulation par l’AFP

Il est impossible de retranscrire toutes les déformations, produites à un rythme industriel par l’Agence France Presse pour couvrir la vague de violence arabe qui secoue Israël depuis le début du mois d’Octobre.

Mais certaines dépêches franchissent la ligne rouge écarlate, comme celle de ce soir, qui présente un attentat minutieusement organisé en banal accident de la route.

Rappelons le scénario de l’attentat: dans un premier temps, un véhicule de l’armée israélienne est la cible de jets de pierres. Dans un second temps, les soldats sortis du véhicule pour constater les dégâts et appréhender les agresseurs sont ciblés par une voiture qui leur fonce dessus. Un soldat a été grièvement blessé et les 3 autres légèrement.

Voici le titre de la dépêche AFP qui annonce cet attentat: « Cisjordanie : quatre Israéliens percutés par une voiture palestinienne (armée) », un banal accident pour l’agence de presse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *