L’attentat contre Abu Naim, fruit des luttes internes au Hamas

La tentative d’assassinat, le 27 octobre de Tewfiq Abu Naim, le chef de la sécurité intérieure du Hamas dans la Bande de Gaza n’est pas conséquence d’une conspiration de l’Etat Islamique ou de leurs adeptes salafistes, mais des hommes de main du propre « Ministre de l’Intérieur » du Hamas, Fathi Hamad, selon les révélations de sources exclusives des renseignements militaires. Lire la suite sur jforum.fr