L’attentat à Gaza visait Faraj, chef des renseignements©

 

Le 13 mars 2018, le convoi du Premier Ministre Rami Hamdallah est entré dans la Bande de Gaza en route pour l’inauguration d’un site d’épuration d’eaux usées. Sur cette route, un engin explosif s’est déclenché à proximité du convoi. Dans cette procession de véhicules se tenait également le chef principal des services de sécurité et de renseignements, Majid Faraj, que certains considèrent comme le probable successeur de Mahmoud Abbas (à commencer par celui-ci). Faraj a également été blessé, bien que ses blessures restent probablement très mineures.

L’Autorité Palestinienne a immédiatement accusé le Hamas de cette attaque. Pourquoi? Lire la suite sur jforum.fr