L’assemblée générale de l’ONU met la pression sur Israël concernant…le nucléaire

Une résolution portée par le bloc arabe aux nations unies a reçue une large majorité de voix, avec 161 pays pour, 5 contre et 18 abstentions. Cette résolution demande à Israël de ratifier le traité de non-prolifération nucléaire et d’ouvrir ses sites sensibles aux inspecteurs de l’ONU. Parmi les pays ayant voté contre, on compte les États-Unis et le Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *