L’art de mettre de l’huile musulmane sur le feu

Le député arabe Ahmed Tibi s’est rendu à la Porte du Lion, dans la Vieille ville de Jérusalem, accompagné du président du Waqf (organisme jordanien à qui Moshe Dayan a donné en 1967 le pouvoir de gérer le Mont du Temple). Il a déclaré : « La fermeture de la mosquée el-Aqsa est une décision dangereuse contre le monde musulman. Le Premier ministre israélien cherche à déclencher une guerre de religion alors que la colère gronde à Jérusalem. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *