L’armée israélienne adopte la version 4G des téléphones opérationnels

Le chef des communications cellulaires et de la guerre électronique de la Division de C41, le lieutenant-colonel Ido Halstock affirme : « Pas de risque que l’ennemi glane des informations s’il trouve un de ces téléphones. » Après plus d’une décennie durant laquelle la Montagne Rose (ainsi étaient appelés les cellulaires de Tsahal) a servi de réseau mobile opérationnel sécurisé de l’armée israélienne, l’armée est prête à adopter un nouveau dispositif de Motorola qui permettra le transfert d’informations classifiées.

La mise à niveau signifie que pour la première fois, les forces armées israéliennes seront en mesure d’utiliser une version sécurisée de l’application de la messagerie WhatsApp, d’envoyer des clips vidéo des événements et des lieux en temps réel, et d’identifier les soldats tombés au combat par leurs empreintes digitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *