L’Argentine assure que la sécurité des journalistes est garantie après les menaces sur un reporter juif

Le journaliste Damian Pachter a quitté l’Argentine pour trouver refuge en Israël  samedi, après avoir reçu des menaces de mort suite à sa couverture de la mort suspecte du procureur argentin Alberto Nisman. Le chef de cabinet de la Présidente argentine a déclaré : « en Argentine, il y a une pleine sécurité pour tous les journalistes et aucun obstacle pour qu’un journaliste exprime ses opinions ». M. Pachter a critiqué Telam, l’agence de presse nationale qui, en connaissance des menaces qui pesaient sur sa personne, a tout de même choisi de diffuser au grand public les informations sur ses billets d’avion…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *