L’argent avant la sécurité des Européens : l’UE persiste à défendre l’accord avec l’Iran malgré un second attentat iranien déjoué sur son sol

L’Union européenne a “déploré” mercredi le projet d’attentat déjoué au Danemark, dont Copenhague a accusé l’Iran, mais a tenu à distinguer cette affaire de son soutien à l’accord international sur le nucléaire iranien.

Il s’agit d’un incident important. Nous déplorons toute menace contre la sécurité de l’Union européenne et nous prenons cette affaire au sérieux“, a déclaré une porte-parole de la commission. Elle a récusé les critiques d’une trop grande indulgence de l’UE vis à vis de l’Iran pour préserver cet accord après plusieurs incidents, dont le dernier en date au Danemark.Lire la suite sur lemondejuif.info