L’archéologue palestinien qui ne trouve pas de traces juives en Israël

La politique de l’Autorité palestinienne est de nier systématiquement toute l’histoire juive en Terre d’Israël . Les Juifs n’ont jamais été là, dit l’Autorité palestinienne. Jusqu’à ce qu’ils soient venus et aient « occupé » la Palestine en 1948.

Voici trois exemples récents de ce déni palestinien de la présence et de l’histoire juives. Ils montrent que le message politique de l’Autorité palestinienne transmis par les dirigeants palestiniens depuis des décennies a été adopté avec succès. Il est répété même par les universitaires palestiniens.

Des envahisseurs

Riyad Al-Aileh, professeur palestinien de science politique à l’Université Al-Azhar, a déclaré que les Juifs n’étaient venus que comme des «envahisseurs il y a 70 ans»:

« Les Juifs affirment qu’ils étaient en Palestine il y a 2000 ans. Si nous regardons l’histoire, nous verrons qu’ils n’étaient pas en Palestine dans le passé, mais seulement comme envahisseurs il y a moins de 70 ans. Pendant ces 70 années, ils ont été envahisseurs. Comme les Hyksos, les Byzantins, les Perses et le colonialisme [britannique]. Le peuple palestinien cananéen a depuis réussi à vaincre ces envahisseurs et continue [de vivre] sur cette terre.  »

[Télévision officielle de l’Autorité palestinienne, Autorité suprême , 6 novembre 2019]

Aucune preuve archéologique

Faisant écho à cette affirmation, Abir Zayyad, un archéologue et membre de la branche de Jérusalem du Fatah, a affirmé à tort qu ‘«aucune preuve archéologique» de Juifs en Palestine n’a été trouvée:

«Nous n’avons aucune preuve archéologique de la présence des enfants d’Israël en Palestine dans cette période historique il y a 3 000 ans. Ni à Jérusalem, ni dans toute la Palestine.»

[Télévision officielle de l’Autorité palestinienne, Jérusalem: Le parfum de l’histoire , 7 novembre 2020]

Pas d’enfants d’Israël en Palestine

L’auteur palestinien Haidar Massad a également réitéré le mensonge de l’Autorité palestinienne selon lequel «les enfants d’Israël n’ont jamais été en Palestine»:

«J’ai écrit un roman intitulé Le Palais qui a été publié en 2019. Ce roman… concerne la falsification de la géographie historique dans le récit sioniste et talmudique (c.-à-d. Juif)… Le lecteur peut établir… que sur cette terre, la Palestine, qui a toujours été arabe – les enfants d’Israël n’ont jamais été là. »

[Télévision officielle de l’Autorité palestinienne , Palestine ce matin , 6 octobre 2020]

Les responsables de l’AP continuent de répéter ces fausses allégations aux Palestiniens. Récemment, PMW a révélé que le ministre de la Culture de l’AP a enseigné aux Palestiniens qu ‘« il n’y a rien dans l’histoire qui prouve cette présence. Ils n’ont pas trouvé une pierre.  »

SOURCE : Palestinian Media Watch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *