L’Arabie saoudite se protège de l’islamisme

L’Arabie saoudite vient de terminer la construction d’une épaisse clôture qui sépare désormais son territoire de l’Irak et doit le protéger au nord des infiltrations d’hommes, d’armes et de marchandises, a annoncé samedi l’agence officielle SPA. Cette clôture de 900 kilomètres comprenant cinq épaisseurs est la première étape d’un projet visant à entourer l’intégralité du royaume, soit environ 10.000 kilomètres de murailles de haute technologie, comprenant radars, tours de surveillance et caméras infra-rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *