L’après crise Israël-Gaza. Des milliers d’israéliens souffrent de l’état de stress post-traumatique (ESPT).

 

État de stress post-traumatique (ESPT) en Israël.

Des réservistes, traumatisés par les opérations militaires auxquelles ils ont participé  souffrent de l’ESPT. Ceci est le cas aussi pour des milliers d’israéliens.

L’état de stress post-traumatique (ESPT) est un état se caractérisant par le développement de symptômes spécifiques faisant suite à l’exposition à un événement traumatique dans un contexte de menaces de mort et de dangers. L’ESPT touche des milliers d’habitants vivant autour de Gaza et dans le Sud du pays.

Selon (1) : « Ce problème peut apparaître à la suite d’événements potentiellement traumatiques tels qu’un désastre naturel, une expérience de combat (militaire).Lire la suite sur israelvalley.com