L’après Covid-19. Pour Israël Katz, le nouveau plan de relance de l’emploi est « simple et efficace ».

 

EDITORIAL ECONOMIE. C’est rare en Israël pour quelqu’un qui a une longue carrière politique et économique, mais il faut le faire savoir. Aucune casserole pour Israël Katz au chapitre »corruption et malversations ». C’est vraiment l’homme du jour qui a la (bonne!) réputation d’être un bulldozer. Israël Katz est membre de la Knesset (Likoud) et ministre des Finances. Il a auparavant occupé les postes de ministre de l’Agriculture, ministre des Transports, ministre des Renseignements et ministre des Affaires étrangères et a été membre du Cabinet de sécurité d’Israël.Lire la suite sur israelvalley.com