L’appareil israélien qui interprète les pleurs de votre bébé

Quand Evgeni Machavariani et sa femme sont devenus de nouveaux parents, ils ne pouvaient pas s’entendre sur les raisons pour lesquelles leur bébé pleurait. Le bébé avait-il faim? Humide? Fatigué?

Pour la plupart des couples, cette situation peut entraîner des troubles normaux de manque de sommeil. Mais Machavariani était également un développeur de matériel principal et un ingénieur en robotique électromécanique dans l’unité d’élite de la technologie et des sciences Talpiot de Tsahal. Il a fait équipe avec un autre ancien élève de Talpiot, Shauli GurArieh, un génie du logiciel. De là a créer un appareil dédié…

Les deux amis se sont demandé s’ils pouvaient utiliser le même type d’appareils miniatures qu’ils avaient construits dans l’armée pour contrôler des missiles afin de contrôler, eh bien, les bébés.

Le résultat de leurs recherches est LittleOne.Care , une startup basée à Tel Aviv qui a créé le premier produit de bien-être portable pour les bébés.

Comment cet appareil fonctionne ?

L’appareil LittleOne.Care s’enclenche sur les vêtements d’un bébé juste au-dessus de la couche. Il comprend un petit accéléromètre – du même type que celui de nos téléphones portables – pour mesurer comment et quand le bébé bouge.

Un enregistreur vocal capture les babillages, les cris et éventuellement les mots du bébé. L’intelligence artificielle transforme ensuite ces mouvements et ces sons en données exploitables pour les parents.

«Si le bébé pleure parce qu’il est fatigué, les lumières deviennent bleu foncé. Si le bébé pleure parce qu’il a faim, il vire au vert – la couleur de la nourriture. Lorsque c’est jaune, cela signifie qu’il est temps de changer la couche du bébé. Le rouge est une question de douleur ou de danger.

L’accéléromètre de l’appareil peut également mesurer si un bébé a été secoué ou est tombé de la table à langer alors qu’il était en situation de soins. Cette information serait importante pour évaluer la sécurité du bébé et pour rechercher des soins médicaux.

Cela semble intrusif, mais à une époque où les parents installent régulièrement des nanny-cam, Meoded insiste sur le fait que le système de signalement de LittleOne.Care est plus sûr et plus efficace.

Si l’appareil détecte que le bébé ne bouge pas du tout, il change non seulement de couleur mais émet une alarme. En ce sens, LittleOne.Care est comme les autres appareils destinés à surveiller le SMSN – syndrome de mort subite du nourrisson.

Sur le marché dans un an ?

Machavariani, GurArieh et Meoded ont lancé LittleOne.Care en janvier, après avoir discrètement développé leur produit au cours des 18 derniers mois.

La société a testé un prototype fonctionnel avec 30 familles israéliennes et en ajoute 50 autres maintenant. Des centaines d’autres ont contacté l’entreprise pour l’essayer à l’étape suivante.

LittleOne.Care a levé 500 000 $ et est en négociation avec des investisseurs pour un autre million de dollars. La société est installée dans les bureaux d’Axen, son investisseur en capital-risque. Meoded espère que l’appareil sera sur le marché dans un an. La société prévoit de vendre son appareil pour 49 $ avec des frais d’abonnement de 8 $ par mois. 

SOURCE : Israel21c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *