Lapid trouve absurde cette crise avec les Etats-Unis

Yaalon pense que la réaction de l’administration américaine est un non-sens et que rien ne la justifie. Quand à Lapid, en homme de dialogue, il fait celui qui est au-dessus des querelles politiques et demande que les relations avec les Etats Unis soient rétablies, comme si Israël devait faire abstraction des plans de paix ridicules de Kerry, des demandes de retenue d’Obama alors qu’un bébé juif de trois mois a été assassiné et de bien autres bienfaits qui enchantent Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *