Lapid ne réclamera pas le poste de chef de l’opposition

Désormais chef de la plus grande formation d’opposition après son limogeage hier par le Premier ministre, Yaïr Lapid ne réclamera pas le poste de chef de l’opposition parlementaire à la Knesset actuellement détenu par le président du Parti travailliste Ytshak Hertzog. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *