L’AP cessera-t-elle de payer les familles des terroristes ? Non, répond le club des prisonniers palestiniens

Un reportage du journal d’Arte met en évidence les pratiques de l’AP qui rémunère les familles des prisonniers et des kamikazes à hauteur de 1 000 euros par mois, malgré la pression d’une partie de la communauté internationale

Lire la suite

source : The Times of Israël