L’antisémitisme étranger devient insupportable

Avec les attaques violentes contre les Juifs en Belgique et en France et des rassemblements anti-israéliens de plus en plus agressifs en Europe et en Amérique du Nord, les juifs de la diaspora se sentent-ils encore en sécurité ?

Un assaut d’incidents antisémites a balayé l’Europe et l’Amérique du Nord au cours des dernières mois. Avec la fusillade mortelle au Musée juif de Bruxelles, les manifestations pro-palestiniennes en France qui ont éclaté et qui nous ont montré une foule antisémite, les démonstrations violentes contre Israël sur les campus universitaires américains, les juifs de la diaspora devraient faire des plans pour se sentir plus en sécurité.

C’est ainsi que Lital Shemesh, s’entretenant avec Andi Gergley de l’Union mondiale des étudiants juifs et Ran Bar-Yoshafat du Congrès juif israélien au sujet de la tendance inquiétante de l’antisémitisme à l’étranger et les différents visages qu’elle peut prendre, en arrive à de telles conclusions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *