L’antisémite Roger Waters se sépare de sa compagne palestinienne

La haine d’Israël qui unissait Roger Waters et la journaliste palestinienne Rula Jebreal a fait long feu.

Le « couple pro-palestinien » le plus en vue de New York n’est plus: la légende Pink Floyd Roger Waters, s’est séparé de la journaliste et auteur palestinienne Rula Jebreal.

Waters, 73 ans et Mme Jebreal, 43 ans, sortaient ensemble depuis quelques mois à la suite de la séparation de Waters avec sa quatrième épouse, Laurie Durning.

Waters est partisan d’un boycott d’Israël et a comparé le traitement des Palestiniens à l’apartheid en Afrique du Sud, suscitant les critiques du lobby pro-israélien. De même, Mme Jebreal est une ardente critique d’Israël.

Malgré leur convergence sur la condamnation de l’Etat juif, le couple aurait rapidement battu de l’aile en raison d’une opposition de leurs familles à leur union…

8 pensées sur “L’antisémite Roger Waters se sépare de sa compagne palestinienne

  • Avatar
    15 septembre 2016 à 21 h 57 min
    Permalink

    Champagne pour tout le monde!

    Répondre
  • Avatar
    15 septembre 2016 à 22 h 05 min
    Permalink

    excusez moi mais on s’enfiche totalement

    Répondre
  • Avatar
    16 septembre 2016 à 0 h 55 min
    Permalink

    pourquoi ?? il est tombé amoureux d’ une ISRAELIENNE

    Répondre
  • Avatar
    16 septembre 2016 à 1 h 38 min
    Permalink

    Il va peut être recouvrer ses esprits maintenant qu elle ne le polluera plus.

    Répondre
  • Avatar
    16 septembre 2016 à 7 h 52 min
    Permalink

    Et il en a eu marre d’elle……elle lui mettait des baffes dans la gueule et des coups de pieds ou je pense et se plaignait ensuite d’être opprimée par lui…….Comme dans l’éducation palestinienne qu’elle a toujours reçue……

    Aujourd’hui, Roger Waters est donc accuse par journaliste et auteur palestinienne Rula Jebreal devant l’ONU et l’UNESCO : il doit donner la moitie de sa fortune a la palestinienne car c’est une somme abusivement prise qu’il doit rendre a sa légitime propriétaire (c’était une fortune « occupée ») …et l’UNESCO a déclare la moitie de la fortune de Roger Waters comme patrimoine de l’UNESCO en tant que bien appartenant a la palestinienne et non reconnu comme son bien personnel……

    Cet homme est palestinien mais presque, nous dirait Coluche !

    Répondre
  • Avatar
    16 septembre 2016 à 9 h 53 min
    Permalink

    Un des plus gros enc. de la terre
    Ça fait plaisir

    Répondre
  • Avatar
    16 septembre 2016 à 13 h 40 min
    Permalink

    Qu’est-ce qu’on en a à cirer ? Nous ne sommes pas comptables de son refus de se convertir à la RATP. Il peut crever. Les vers lui ont déjà bouffé ce qui lui servait de cervelle; c’est à dire pas grand chose.
    Qu’est-ce que le site a à gagner à publier des nouvelles de ce type? Même branchouillé à fond, ce couple de daube a-t-il des chances de faire davantage de tort à Israël et aux juifs? Franchement, je ne le crois pas.
    Pas une pointe de semelle dans cet infâme jus de poubelle à deux pattes. le droit au mépris où plutôt à l’indifférence. C’est pire !
    A continuer inlassablement à relever, constater les petites et grandes ignominies, trahisons etc. nous ne prenons aucune décision collective alors qu’autour de nous des bandes de muzz aidées de leurs idiots utiles, fanatisées par leurs imams de M…de continuent de se préparer au grand soir.
    Ça risque d’être autrement plus douloureux que les débordements, pourtant inqualifiables, des minus habens de « nuit debout ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *