L’anti-Israélien primaire du jour: Neve Gordon…payé par le contribuable Israélien

Lorsque ce sont les impôts des citoyens israéliens qui financent leurs plus féroces détracteurs, il y a de quoi rester songeur. Ainsi, Neve Gordon, universitaire Israélien, aime-t-il à la fois être payé par Israël et en même temps clouer ce pays au piloris. Florilège:  » le gouvernement israélien voudrait présenter le conflit comme un choc des civilisations à la manière de Samuel Hungtington, plutôt que comme une lutte des Palestiniens contre la domination coloniale. […] il est crucial de se rappeler que d’autres formes planifiées de violence dirigées contre les résidents palestiniens ont été déployées sans retenue durant les dernières semaines […] Si même le Shabak, l’organisation responsable de la torture et de l’assassinat des Palestiniens durant 47 années d’occupation pense que les dirigeants israéliens sont allés trop loin, alors la situation devient vraiment effrayante ». No comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *