L’Anti diffamation League se frotte les mains suite à l’élection de D. Trump

La Ligue anti-diffamation annonce une augmentation spectaculaire des dons depuis l’élection présidentielle. Au lendemain de la victoire de Donald Trump, le groupe de vigilance a vu une augmentation de 50 pour cent de ses dons, a-t-on appris mercredi.

Todd Gutnick, le vice-président des communications de l’ADL, a déclaré que la hausse des dons n’a fait qu’augmenter au cours de la semaine écoulée.

« Beaucoup de nouveaux donateurs sont intéressés à voir l’ADL étendre son travail sur la toile, où l’antisémitisme et la haine sont les plus alarmants », a déclaré Jonathan Greenblatt, PDG de l’organisation.

Une pensée sur “L’Anti diffamation League se frotte les mains suite à l’élection de D. Trump

  • Avatar
    18 novembre 2016 à 12 h 20 min
    Permalink

    Je vois pas trop le rapport. Ce n’est pas aux meetings de Trump qu’on entend des commentaires antisémites et des insultes contre Israël.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *