L’ancien SS jugé en Allemagne demande pardon aux victimes de la Shoah

L’ancien SS Oskar Gröning, âgé de 93 ans qui a été comptable au camp d’Auschwitz, a reconnu partager « une culpabilité morale » de l’extermination des détenus du camp. « Pour moi, il ne fait aucun doute que je partage une culpabilité morale. Je demande pardon. Concernant la question de la responsabilité pénale, c’est à vous de décider », a indiqué l’ancien Waffen SS à ses juges, à l’ouverture de son procès à Lunebourg, en Allemagne, alors qu’il encourt 3 à 15 ans de prison pour « complicité de 300.000 meurtres aggravés. Le procès se déroule en présence de 67 rescapés et descendants de victimes de la Shoah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *