L’ancien SS jugé en Allemagne demande pardon aux victimes de la Shoah

L’ancien SS Oskar Gröning, âgé de 93 ans qui a été comptable au camp d’Auschwitz, a reconnu partager « une culpabilité morale » de l’extermination des détenus du camp. « Pour moi, il ne fait aucun doute que je partage une culpabilité morale. Je demande pardon. Concernant la question de la responsabilité pénale, c’est à vous de décider », a indiqué l’ancien Waffen SS à ses juges, à l’ouverture de son procès à Lunebourg, en Allemagne, alors qu’il encourt 3 à 15 ans de prison pour « complicité de 300.000 meurtres aggravés. Le procès se déroule en présence de 67 rescapés et descendants de victimes de la Shoah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *