L’ancien président sud-africain de Klerk s’oppose aux sanctions contre Israël

L’ancien président sud-africain qui a aidé à la fin de l’apartheid, déclare que les sanctions contre Israël sont « contre-productives. » FW de Klerk a affirmé sur Kol Israël dimanche que les comparaisons entre le traitement de l’apartheid en Afrique du Sud et celui des Palestiniens en Israël sont « odieuses », et qu’il préfère « le dialogue et la négociation comme un moyen d’amener les gouvernements à changer leurs attitudes. Ceux qui soutiennent le boycott des produits israéliens ou des biens fabriqués en Judée-Samarie se réfèrent souvent à une campagne similaire qui a miné la domination blanche en Afrique du Sud. Israël rejette la comparaison, et dit que les boycotts visent à délégitimer son existence même, et non pas ses choix politiques dont ils n’ont que faire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *