L’ancien ministre libanais – Assez de guerres contre Israël

Dans une interview diffusée sur LBC TV (Liban) le 26 mai 2020, l’ancien ministre libanais Sejaan Azzi a déclaré que le Liban ne voulait pas faire la guerre à Israël ou à qui que ce soit d’autre. Un message clair et courageux destiné au Hezbollah pro-iranien.

L’ancien ministre libanais du Travail, Sejaan Azzi a déclaré que le Liban doit achever les négociations avec Israël afin de sécuriser les frontières et de faire en sorte que l’armée libanaise soit la seule force militaire du pays. Azzi a également déclaré qu’il était contre quiconque voulait faire la guerre à Israël et que le Liban avait payé un prix élevé tout en aidant les Palestiniens depuis 1948. Il a ajouté que le Liban ne pouvait pas résister à une autre guerre contre Israël, et il a demandé pourquoi il devrait combattre contre Israël tandis que les autres pays arabes et même les Palestiniens font la paix et négocient avec Israël.

Sejaan Azzi. Ancien ministre libanais du Travail

« Je crois que le Liban a fait sa part dans le conflit israélo-arabe et dans le conflit israélo-palestinien. Aujourd’hui, nous ne voulons pas la guerre avec Israël ou avec qui que ce soit d’autre. Nous voulons que l’État libanais achève les négociations, afin de sécuriser les frontières, et pour qu’il n’y ait pas de force sur le terrain à part l’armée libanaise.

Si quelqu’un veut faire la guerre à Israël – je suis contre lui, non pas parce que je soutiens Israël, mais parce que je dis … Assez! Depuis 1948 et jusqu’à ce jour, nous avons payé un lourd tribut. Nous avons libéré notre terre, nous avons aidé les Palestiniens, nous avons subi des guerres à cause de la présence militarisée des Palestiniens [au Liban] …

Aujourd’hui, nous ne pouvons pas faire face à un plan pour libérer [l’ensemble du territoire d’Israël]. Ce plan devrait être le fardeau de tous les pays arabes ensemble, avec le peuple palestinien en première ligne. À un moment où les Palestiniens font la paix avec Israël, sont présents en Israël et négocient avec Israël – même [les Palestiniens] à Gaza – et à un moment où les pays arabes l’ont appelé à renoncer aux guerres et sont engagés dans des plans de paix , pourquoi moi Libanais suis-je [censé me battre]?  »

SOURCE: MEMRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *