L’ambassadeur américain au Canada, premier d’une longue liste de proches d’Obama a démissionné

L’ambassadeur américain au Canada fait partie des premiers représentants diplomatiques à avoir obtempéré à la demande de l’équipe du président élu Donald Trump de démissionner avant son arrivée à la Maison Blanche, en annonçant son départ vendredi.

« Comme demandé, je démissionne de mes fonctions d’ambassadeur des Etats-Unis au Canada avec effet au 20 janvier », a tweeté Bruce Heyman, proche du président sortant Barack Obama.

Citant des sources diplomatiques, le quotidien New York Times avait révélé jeudi que l’équipe de transition de M. Trump avait requis que tous les ambassadeurs américains quittent leurs fonctions « sans exception » le jour de l’investiture, le 20 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *