L’Allemagne, Havre sûr pour le blanchiment du Hezbollah©

Des politiques allemandes laxistes en matière de financement du terrorisme ont permis au Hezbollah de gérer une vaste entreprise de collecte de fonds par le biais d’une opération de blanchiment d’argent menée en Europe et en Amérique du Sud.

Les procureurs français ont jugé 15 membres de l’organisation criminelle, la semaine dernière à Paris. Selon trois médias allemands – NDR, WDR et Süddeutsche Zeitung – deux des accusés vivaient dans l’État allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie et deux autres accusés vivaient près de la ville de Brême, dans le nord de l’Allemagne.

Les membres du groupe criminel sont accusés de blanchiment de l’argent de la drogue colombienne via un stratagème complexe d’évasion financière, avec l’aide de la diaspora libanaise.Lire la suite sur jforum.fr