L’affaire Demjanjuk, des années d’ imbroglio

 

A la fin des années 70, l’Ukrainien John Demjanjuk, ancien mécanicien automobile d’une usine Ford de l’Ohio, est accusé d’être «Ivan le Terrible», gardien sanguinaire du camp de Treblinka. Jugé en Israël, il fut condamné à mort en 1988. Mais l’arrêt fut cassé lorsque des documents du KGB transmis après la chute du Rideau de fer établirent qu’«Ivan le Terrible» était un homme répondant au nom d’Ivan Marchenko, et que ce n’était pas Demjanjuk……Détails……..Lire la suite sur koide9enisrael