L’administration fiscale Israélienne s’intéresse de près aux comptes Israéliens en Suisse

Le Directeur Général de l’Administration fiscale Israélienne Moshe Asher va se rendre en Suisse cette semaine, afin de rencontrer les plus grandes banques Helvétiques. L’objectif affiché de ce voyage inédit est clair: l’administration fiscale Israélienne veut récolter sur place des informations sur les Israéliens détenant un capital en Suisse afin de vérifier tout dépôt non déclaré au fisc Israélien. Moshe Asher s’est fait menaçant envers les contribuables qui ne joueraient pas le jeu de la transparence. Les experts estiment que le fisc Israélien pourrait récupérer entre 50 et 70 milliards de NIS dans sa lutte contre le capital non déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *