La vieillesse de Jimmy Carter est un naufrage

L’ancien président des États-Unis, Jimmy Carter, a écrit un article dans le New York Times intitulé «L’Amérique doit reconnaître la Palestine», un brûlot de haine qui montre que le poids des années n’a pas entamé la virulence de cet homme contre Israël.

L’article est publié le mardi 29 novembre, date anniversaire du vote original de l’Assemblée générale des Nations Unies qui a permis la création de l’État d’Israël. Il est bien mis en évidence par ce journal libéral, qui ne manque pas une occasion de mettre l’Etat juif à l’index.

Dans un geste cynique répété chaque année, l’ONU observe le 29 novembre la «Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien», transformant un anniversaire positif en prétexte à l’antisémitisme et à la stigmatisation d’Israël.

M. Carter appelle le président Barack Obama à reconnaître la «Palestine» avant qu’il ne quitte son poste le 20 janvier et à faire pression pour que la «Palestine» soit admise comme membre à part entière des Nations Unies…

L’ancien président a écrit que «la plupart» des Palestiniens dans les «territoires occupés vivent en grande partie sous régime militaire israélien». C’est un mensonge flagrant, car les quelque 1,7 million de Palestiniens de Gaza vivent sous la coupe de l’organisation terroriste Hamas, et presque tous les 2,7 millions de Palestiniens en Judée vivent sous le contrôle direct de l’Autorité palestinienne.

Carter veut que l’Organisation des Nations Unies impose un état palestinien par voie de condamnation, la reconnaissance américaine de la « Palestine » en étant le catalyseur: « Je suis certain que la reconnaissance par les États-Unis d’un Etat palestinien faciliterait la tâche aux autres pays qui n’ont pas reconnu la Palestine. Cela ouvrirait la voie à une résolution du Conseil de sécurité sur l’avenir du conflit israélo-palestinien », écrit-il.

13 pensées sur “La vieillesse de Jimmy Carter est un naufrage

  • Avatar
    30 novembre 2016 à 20 h 56 min
    Permalink

    J’aimerais qu’il vive assez longtemps pour qu’il nous implore notre pardon à la venue du Mashia’h

    Répondre
    • Avatar
      1 décembre 2016 à 2 h 36 min
      Permalink

      qu’il crève de suite ⚰️⚰️⚰️ ce vieux sénile

      Répondre
  • Avatar
    30 novembre 2016 à 22 h 39 min
    Permalink

    Un vieux con mais qui a été un jeune con

    Répondre
  • Avatar
    30 novembre 2016 à 23 h 45 min
    Permalink

    Son antisemitisme et sa haine d’Israel’fait de lui un monstre dans tous les sens

    Répondre
  • Avatar
    1 décembre 2016 à 0 h 01 min
    Permalink

    C’est sûr que pour lui pas de paradis!

    Répondre
  • Avatar
    1 décembre 2016 à 0 h 59 min
    Permalink

    Ce Carter n’a rien d’un chrétien, c’est plutôt un très grand crétin.

    Répondre
  • Avatar
    1 décembre 2016 à 5 h 03 min
    Permalink

    Il y a un moment où il vaut mieux disparaître pour rendre service à l’humanité..

    Répondre
  • Avatar
    1 décembre 2016 à 15 h 37 min
    Permalink

    Il a des comptes à rendre cette ordure

    Répondre
  • Avatar
    1 décembre 2016 à 17 h 13 min
    Permalink

    Celui qui nait con vieillit con

    Répondre
  • Avatar
    2 décembre 2016 à 3 h 56 min
    Permalink

    Dans pas longtemps il ira bruler en enfer tous les jours

    Répondre
  • Avatar
    11 janvier 2017 à 0 h 08 min
    Permalink

    Il n’arrivera rien à ISRAEL : La JUEE SAMARIE a été donné au Peuple Hébreu à SAN REMO par un traité irrécusable, intangible .

    OBAMA fera un dernier coup d’éclat qui pourrait , il est vrai, finir par une guerre !! Je pense qu’il aimerait bien mettre le feu au pays d’Israël avant de tirer sa révérence !!

    .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *