La vidéo qui rend furieux Avigdor Lieberman

Le dernier attentat dans la vieille ville de Jérusalem a été perpétré par un arabe israélien résident à Um el Fahem. Ses obsèques ont donné lieu à une manifestation de masse de la part de la population locale.

Fin de semaine dernière, un terroriste arabe de nationalité israélienne tente de poignarder un homme de la police des frontières dans la vieille ville de Jérusalem. Le forcené est neutralisé et abattu. Ses obsèques ont été le théâtre de nouvelles scènes de haine à Um el Fahem, une ville de 55 000 habitants, située dans la région de Wadi Ara en Galilée.

Pour le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, la coupe est pleine. Dans un message diffusé sur les réseaux sociaux, il pose la question « à tous ceux qui me demande pourquoi cette ville devrait faire partie d’un État palestinien et non d’Israël ».

« Je réponds : regardez ces images ! Des centaines de personnes participant aux obsèques d’un terroriste. Regardez les hisser le drapeau de Palestine et hurler leur haine d’Israël », écrit Lieberman. Puis citant les manifestants, « dans le sang et les larmes nous vengerons nos martyrs », hurlent-ils, où encore  » Palestine arabe ». N’est-ce pas clair s’interroge le ministre ?

Il est grand temps de leur donner satisfaction en les excluant de notre pays

Le chef de file du parti « Israël Beitenou conclut : « A tous les sceptiques je conseille de relire le plan que j’avais publié il y a quelques années. Il incluait cette ville dans les frontières d’un éventuel État palestinien. Tous ces gens ne se reconnaissent pas en tant qu’Israélien, il est grand temps de leur donner satisfaction en les excluant de notre pays ».

Le plan publié par Avigdor Lieberman en 2004 suggérait un échange de territoires peuplés  – territoires peuplés à la fois par des Arabes et des Juifs  – entre Israël et l’Autorité palestinienne. La ville d’Um el Fahem devait être rattachée à l’Autorité palestinienne en échange d’autres territoires.

Les résidents arabes de la ville s’étaient alors élevés contre ce projet, refusant de devenir des citoyens palestiniens, malgré leur rejet affiché de la souveraineté israélienne.

 

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

2 pensées sur “La vidéo qui rend furieux Avigdor Lieberman

  • 22 août 2018 à 11:24
    Permalink

    Liberman n’a qu’a s’en prendre à lui-même!Ce nést pas la première fois que l’enterrement d’un terroriste « palestinien » débouche sur une grave manifestation anti-israelienne. Déjà Moshe Yaalon s’était déclaré frustré que les « palestiniens » n’avaient pas tenu leurs promesses de funérailles décentes! Sommes nous sous le coup d’une malédiction qui fait que nos ministres de la défense sont coupables d’une naiveté confinant à la stupidité? QUAND AVEZ-VOUS VU DES PALESTINIENS TENIR LEURS PROMESSES??? Et pourquoi rendez-vous les corps de terroristes abattus alors que nos soldats morts restent aux mains des « palestiniens »? CHRONIQUES DU MASOCHISME ISRAÉLIEN (Nr. 202)

    Répondre
  • 22 août 2018 à 12:44
    Permalink

    PAS DU TOUT MONSIEUR LE MINISTRE VOUS AVEZ TOUT FAUX. SI VOUS REFLECHISSEZ BIEN LEURS DONNER UN ETAT A COTE D’ISRAEL CES FORCENES VONT NOUS ATTAQUER A OUTRANCE . LA SEULE REPONSE POSSIBLE C’EST DE LES ENVOYER DANS LEUR ETAT PREMIER LA JORDANIE OU L’EGYPTE OU AILLEURS MAIS SUREMENT PAS A COTE DE NOUS
    QUE L’ON FASSE N’IMPORTE QUOI ILS NE SERONT JAMAIS CONTENTS DONC LE PL..US LOIN POSSIBLE.
    C’EST LA MEILLEURE DES PREUVE QU’IL NE FAUT PAS UN AUTRE ETAT

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *