La vérité sur l’annulation de la visite du prince-héritier jordanien sur le Mont du Temple

L’annulation au dernier moment de la visite du prince-héritier jordanien Hussein ben Abdallah sur le Mont du Temple avait une cause bien précise : au moment où la délégation devait entrer en Israël par le Pont Allenby, les agents israéliens chargés du contrôle ont constaté que la délégation jordanienne comptait plus de personnes que ce qui avait été convenu avec les autorités israéliennes, et surtout, davantage de gardes armés.Lire la suite sur lphinfo.com