La vengeance d’Obama contre Netanyahou va sonner

De hauts responsables américains ont confié au New York Times que les Etats-Unis envisagent de soutenir la décision du Conseil de sécurité des Nations-Unies qui définit les limites d’un Etat palestinien aux frontières d’avant la guerre des 6 jours en 1967. Ces mêmes sources ont expliqué qu’il s’agissait d’une riposte aux propos de campagne de Binyamin Netanyahou s’opposant à la création d’un Etat palestinien en Judée Samarie.

Embarrassé après la sortie du Premier ministre israélien, le porte-parole du département d’Etat avait dû répondre à un certain nombre de questions des journalistes et notamment « dans ces conditions, comment envisager la poursuite du processus de paix avec les Palestiniens? »

Une autre raison est évoquée par les Américains : le jour des élections, Netanyahou avait également appelé ses sympathisants à aller voter pour contrer « les Arabes israéliens qui se déplaçaient en masse dans les bureaux de vote ». Cette fois, c’est le porte-parole de la Maison Blanche qui est monté au créneau. Josh Ernest a indiqué que l’administration américaine « s’inquiétait de l’utilisation d’une telle rhétorique ».

Personne n’est vraiment dupe à Jérusalem. Nul ne pensait sérieusement qu’Obama pardonnerait de sitôt à Netanyahou d’être venu chasser sur son territoire. Le discours du Premier ministre israélien prononcé devant le Congrès américain résonne encore aux oreilles du locataire de la Maison Blanche. D’autant qu’il a eu du succès et qu’outre atlantique, le débat sur le nucléaire iranien est désormais  loin d’être clos.

Netanyahou a remporté les élections en Israël, il va à présent devoir affronter la vengeance d’Obama pendant les deux années à venir, jusqu’aux prochaines élections présidentielles américaines.

8 pensées sur “La vengeance d’Obama contre Netanyahou va sonner

  • Avatar
    19 mars 2015 à 11 h 25 min
    Permalink

    La vengeance ne va pas tarder ; Abbas va redemander l’Etat Palestinien à l’ONU ; cette fois les arabes auront une voix de plus ( celle qui avait dit non sera remplacée par un pro-palestinien ) et Obama n’usera pas de son droit de veto !!!! Et voilà comment la guerre est déclarée en Israël … Le Hamas a fait son stock d’armes , l’Iran prête main forte aux palos et Daesch en profite pour entrer dans le Pays !!!

    D’avance, on peut déjà remercier OBAMUZ !

    Répondre
    • Avatar
      19 mars 2015 à 12 h 42 min
      Permalink

      @Ixiane

      Je vous invite à lire Ezechiel chapitre 38….

      Répondre
  • Avatar
    19 mars 2015 à 11 h 53 min
    Permalink

    le new York times n’est qu’un ramassis de gauchistes et je ne crois pas un seul instant à leurs « confidences » n’oubliant pas que le congrès et le sénat sont majoritairement républicains et jamais Obamuz comme dit si bien Ixiane ne tolèrera le canard boiteux de bouger une oreille malveillante.

    Répondre
  • Avatar
    19 mars 2015 à 15 h 37 min
    Permalink

    La vengeance d’Obama contre Netanyahou ?

    Grave erreur, M Obama ! C’est le peuple de l’Etat souverain et démocratique d’Israël qui a fait un choix. C’est le principe même de la démocratie de pouvoir choisir par un vote populaire.

    Si vous punissez cet élu, c’est la démocratie que vous punissez. Et cela, je ne peux le croire de la part du président des Etats-Unis.

    Si vous punissez M. Netanyahou, M Obama, vous n’êtes pas digne d’être le président de ce pays que j’aime: les Etats-Unis !

    Répondre
  • Avatar
    19 mars 2015 à 17 h 01 min
    Permalink

    Je suis l’Éternel le Dieu d’Israël ! On ne touche pas à mon peuple il est comme la prunelle de mes yeux.

    Zacharie ch2 verset 8.

    Shalom sur Israël!

    Ruth

    Répondre
  • Avatar
    19 mars 2015 à 20 h 08 min
    Permalink

     » Je suis l’Éternel le Dieu d’Israël ! On ne touche pas à mon peuple il est comme la prunelle de mes yeux.

    Zacharie ch2 verset 8. »

    L’histoire nous montre hélas que cela n’a pas ete le cas avec la Shoah………

    Répondre
    • Avatar
      19 mars 2015 à 23 h 17 min
      Permalink

      Bonjour Georges,

      Dieu n’a jamais dit: personne ne touchera à mon peuple mais plutôt ce que Dieu dit: Malheur à celui qui s’en prend à mon Peuple. Quelle a été la fin de Pharaon, et du régime Nazi et tous ces peuples qui s’en sont pris à Israël, des fins atroces. Il est le Dieu des armées!…..

      Ruth

      Répondre
      • Avatar
        20 mars 2015 à 7 h 49 min
        Permalink

        Des fins atroces oui,pour les victimes de la Shoa, je n’ai aucune consolation concernant la fin du pharaon ou le nazisme..

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *