La vengeance d’El Al contre le groupe islandais de l’Eurovision

 

Les trois membres du groupe qui représentait l’Islande à l’’Eurovision envisagerait d’engager des poursuites contre la compagnie israélienne El Al pour leur avoir accordé les « pires » sièges pour leur vol de retour.

La vengeance est un plat qui se mange froid. Durant la période qui a précédé la compétition à Tel-Aviv, le groupe de rock techno-punk islandais Hatari avait multiplié les provocations à l’égard d’Israël qu’ils qualifiaient d’«Etat d’apartheid». En direct pendant la finale du concours, ils ont brandi drapeaux et banderoles palestiniennes devant les caméras.

Vengeance d'El Al-Les places attribuées au groupe islandais
Vengeance d’El Al-Les places attribuées au groupe islandais

Les trois membres déjantés de Hatari, ont bien fini par quitter le pays. Mais l’équipage au sol d’El Al leur avait réservé une dernière (mauvaise) surprise. A l’enregistrement du vol reliant Tel Aviv à Londres, ils se sont vu attribuer une place séparée au milieu des trois dernières rangées centrales… Un par rangée, tout au fond de l’appareil.

Felix Bergsson, porte-parole de Hatari, a déclaré aux médias islandais que le comportement d’El Al était « dérangeant » et que le groupe envisageait de déposer une plainte officielle auprès de la compagnie aérienne israélienne ou d’IslandeAir, par laquelle ils avaient acheté les billets.

L’unanimité contre eux

Les Israéliens n’ont évidemment pas apprécié la prestation  du groupe pendant l’Eurovision et encore moins leur comportement politisé. Mais les trois hurluberlus islandais ont réussi la prouesse de se mettre tout le monde à dos. Les membres du groupe ont été avertis par l’Union européenne de radio-télévision qu’ils seraient disqualifiés s’ils incluaient des déclarations politiques dans leur prestation.  Leur geste devrait ainsi avoir des conséquences.  L’Islande sera-t-elle disqualifiée l’année prochaine du concours de l’Eurovision qui se tiendra aux Pays-Bas ?

Par ailleurs, les activistes de BDS se sont eux aussi démarqués du groupe. Ils reprochent aux trois Islandais de ne pas avoir boycotté le concours. Enfin les Palestiniens, premiers concernés ont été gênés aux entournures. Sanglés de cuir pour leur morceau tonitruant, hurlé sur un mode Death Metal, les membres du groupe se sont laisser-aller à des scènes sado-maso sur la scène très kitch de l’Eurovision. Aussi, leur soutien à la « cause palestinienne » est passée quasi inaperçue à Ramallah et plus encore à Gaza.

Lire aussi sur le même sujet : En coulisses le groupe islandais pro-palestinien n’en mène pas large

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “La vengeance d’El Al contre le groupe islandais de l’Eurovision

  • Avatar
    29 mai 2019 à 7 h 06 min
    Permalink

    Les islsndais…. Qui sème le vent, récolte la tempête…. Ces ados attardés, déshumanisés, n’ont rien à faire dans l’humanité merveilleuse des israéliens. Qu’ils rentrent chez eux. J’espère que leurs parents, s’ils sont un peu plus responsables que leurs rejetons, leur donneront une bonne fessée….. Quant à EL AL, meilleure compagnie d’aviation au monde, je lui souhaite bonne et longue vie, dans la prospérité et l’excellence ! Amen !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *