La Turquie refuse de présenter des excuses à la Russie

Le Premier ministre turc exclut toute présentation d’excuses pour avoir abattu l’avion de chasse russe à la frontière syrienne, mais demande à la Russie de reconsidérer les sanctions contre elle. Ahmet Davutoglu, a déclaré lundi alors qu’il venait d’avoir des entretiens au siège de l’OTAN avec ses partenaires  qu’il demanderait à la Russie de reconsidérer les sanctions qu’elle avait instituées contre la Turquie. « La protection de notre espace aérien et de nos frontières est non seulement un droit, mais un devoir pour mon gouvernement et pas seulement pour le Premier ministre ou le président turc On ne va pas présenter des excuses pour avoir fait notre devoir« , a déclaré Davutoglu lors d’une conférence de presse conjointe avec le chef de l’OTAN, Jens Stoltenberg.

Une pensée sur “La Turquie refuse de présenter des excuses à la Russie

  • Avatar
    30 novembre 2015 à 16 h 07 min
    Permalink

    C’est amusant « on ne vas présenter des excuses pour avoir fait notre devoir », c’est exactement ce qu’avait dit B. Netanyaou au début de l’affaire du Navii Marmara…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *