La Turquie avertit que la prochaine vague de réfugiés syriens finira en Europe

La Turquie aura du mal à faire face à un nouvel afflux de réfugiés de Syrie, et beaucoup d’entre eux finiront probablement en Europe, déclare le ministre turc des affaires européennes. » La Turquie abrite déjà près de 2 millions de migrants syriens, plus que tout autre voisin du pays déchiré par la guerre, ce qui en fait le premier hôte du monde des réfugiés. » Elle craint maintenant que les combats autour de la ville syrienne d’Alep nord pourrait pousser plus d’un million de gens du côté de ses frontières. « La Turquie a atteint sa capacité totale d’accueil de réfugiés. Maintenant, il est question d’une nouvelle vague qui peut émerger. Ce serait dépasser (la capacité) de la Turquie, et cela mettrait l’UE face à davantage de migrants », a déclaré Volkan Bozkir. « L’Europe est déjà aux prises avec une crise de l’immigration, et les Etats européens ne peuvent pas accepter cette façon de composer avec elle, » déclare des fonctionnaires à Bruxelles. « Plus de 135.000 réfugiés et de migrants sont arrivés en Europe par la mer durant la première moitié de cette année, et près de 2.000 sont morts cette année en tentant de traverser la Méditerranée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *