La tragique saison des noyades en Israël

Ce sont des chiffres bouleversants: sept personnes se sont noyées dimanche au large des côtes d’Israël et dans les piscines. Par la journaliste Sivan Rahav-Meir.

Noyades: Depuis le début de la saison balnéaire, 22 Israéliens se sont noyés, dont 12 enfants, et 133 personnes ont eu besoin de soins médicaux. Et le mois d’août n’a même pas commencé. Les raisons sont nombreuses : des baignades dans des plages non surveillées, certains sont entrés dans une mer très agitée, des enfants dans l’eau sans surveillance et plus encore.

Je pensais que le Corona allait changer notre vision du monde. Si nous sommes si anxieux pour chaque malade sous respiration artificielle, si nous faisons le compte de chaque malade déclaré depuis déjà deux ans, si nous sommes prudents en prenant nos distances et en mettant des masques – comment cette épidémie ne nous a-t-elle pas appris à apprécier davantage la vie humaine, dans tous les domaines ?

Et c’est censé être la période annuelle magique des excursions dans le pays. Des millions d’Israéliens se promènent, et même la paracha de cette semaine décrit avec de beaux mots les lieux de notre pays : »Car Hachem ton D… t’emmène vers un bon pays ,un pays de cours d’eau, ,de torrents, qui s’épandent dans la vallée et dans la montagne. Un pays de blé et d’orge, de raisins, figues et grenades. Un pays où coule l’huile d’olive et le miel  » Que ces versets de bénédiction s’accomplissent pour nous dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *