La tech israélienne poursuit sa croissance

Qualifiée de Start-up Nation, Israël est souvent considérée comme un exemple à suivre avec près de 7 000 start-ups et une trentaine de licornes. La politique volontariste du gouvernement dans le domaine de la R&D, l’éducation (exposition à la technologie dès l’enfance), les dispositions culturelles (valorisation de la prise de risque notamment) et sociales constituent les facteurs clés du succès israélien. Si Israël a franchi un cap et s’apparente davantage aujourd’hui à une Scale-up Nation, le pays doit néanmoins relever plusieurs défis.Lire la suite sur jforum.fr