La Syrie condamne la Turquie pour des bombardements transfrontaliers

Le gouvernement syrien affirme que des bombardements turcs, qui ont tué un homme, sont une « violation flagrante du droit international, » rapportent les médias officiels.

Lundi soir, l’agence de presse SANA, appartenant à l’Etat, citant une source au sein du ministère syrien des Affaires étrangères, a condamné les tirs d’artillerie signalés dans la province de Lattaquié, au Nord du pays. Les officiels syriens déclarent qu’il s’agit de bombardements turcs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *