La « Stratégie de l’action culturelle hors du monde islamique »

Mes pérégrinations sur quelques sites peu recommandés par le « Décodex » du Monde m’ont amené à tomber sur un sujet fort intéressant dont je m’en vais, après vérifications, vous parler ici.

Commençons par en définir les protagonistes. Le premier d’entre eux est l’OCI, sigle de l’Organisation de la coopération islamique, deuxième plus grande organisation internationale du monde, que l’on peut résumer comme étant l’ONU islamique. Le second, l’ISESCO, ou Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture, est un sous-ensemble du premier et, en quelque sorte, son ministère de la Culture et de la Communication.

Ensuite, le sujet : un document de 110 pages [PDF], fruit de neuf réunions regroupant les présidents des associations et centres culturels islamiques en Europe et tout ce qu’il y a de plus officiel, puisque disponible en arabe, anglais et français sur le site de l’ISESCO et présenté puis adopté par la maison mère lors de la 9e conférence du Sommet islamique (Doha, Qatar, 2000). Ce document, que je vous invite à lire dans son intégralité tant il n’est abordé qu’en surface à la faveur de ces quelques lignes, est tout à fait édifiant. Il s’agit ni plus ni moins de la feuille de route du plan global (éducatif, médiatique, culturel) d’invasion de l’Occident : « Cette stratégie expose les actions qu’il convient d’entreprendre en faveur du rayonnement et de la diffusion de la culture islamique et de sa fixation dans les pays non musulmans. »

 

Lire la suite sur JForum